Français
Partners
Hotels
Quick quote

Les baromètres chiffrés de la reprise des réservations hôtelières en France

Post-COVID - Quid du rebond ? 

15 Jul

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.


Il est évident que les nombres de réservations sont bien moindres en 2020 qu’en 2019 vue la situation, si nous prenons l’exemple de Paris en moyenne l’année précédente du 9 au 15 juin 2019. On pouvait recenser 80,38 réservations un chiffre bien plus conséquent, en comparaison à la même période mais cette année à Paris on peut recenser 17,79 réservations.


Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir. 



AU 14 juillet 2020, voici le baromètre des réservations :




Voici les résultats de 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest : 



1. Evolution des réservations par rapport au trimestre précédent


  • Evolution des réservations depuis le 31 mars 2020 


Les réservations continuent à croître sur l’ensemble des régions. La reprise reste beaucoup plus faible et lente pour Paris qui souffrait de son positionnement en zone Orange sur la période observée et du fait que les réservations d’origines Internationales restent encore très limitées.


Du 31 mars au 6 avril, une baisse significative des réservations a été observée de Paris à la Corse en passant par la région PACA ou encore le Sud-Ouest. Une baisse compréhensible est expliquée par le confinement et les mesures de précautions du gouvernement face à la Crise Covid. 


Non pouvons également observer que la tendance s’inverse à partir du 5 mai, les réservations refont progressivement surfaces plus significativement dans le Sud-ouest et dans la région PACA. 


C’est à Paris que les chiffres sont au plus bas progressivement vers le 19 mai, même si cela reste encore bien timides. En comparaison le Sud-ouest montre un pique de réservation à partir du 2 juin, largement devant le région PACA ou encore la Corse. 


Il n’y a que la Corse qui arrive à garder un semblant de stabilité au niveau de ses réservations toujours sur la même tranche de date en 2019, il y avait en moyenne 27,54 réservations en comparaison en 2020, on peut observer 23,07 réservations, une hausse certes mais qui reste légère.


Paris ou encore à la région PACA qui essuient également de lourdes pertes de réservations on compte pour 2019 50,88 et pour cette année 30,33. 



2- Réservations et annulation en juin


Toutes les régions affichent un solde positif de réservations versus les annulations. 


Tout naturellement après plusieurs semaines de croissance des réservations, les annulations tendent à leur tour à remonter légèrement. 


Mais c’est dans la région du Sud-Ouest que les réservations confirmées sont en nette hausse. 



3 - Réservation pour des séjours sur les 3 prochains mois 


Malgré une forte hausse des prise de commandes, la montée en charge des réservations pour la saison été reste encore insuffisante notamment sur le mois de juillet. 


Ainsi si l’on regarde les réservations enregistrées pour les samedis du mois de juillet :


  • la Corse est à 49%, 
  • le Sud-Ouest à 46% 
  • PACA à 32% des réservations enregistrées pour les samedis de juillet 2019.


Août : 

Sur les samedis du mois d’août les chiffres sont un peu meilleurs avec des niveaux atteignant :

  • 60% de ceux de 2019 pour la Corse, 
  • 61% pour le Sud-Ouest 
  • 47% pour PACA.



Avez-vous le sentiment de vous situer dans la moyenne de votre zone géographique ? 


 => Si non, n’hésitez pas à relancer par mail votre ancienne clientèle de l’année passée : cette technique simple de fidélisation aboutit souvent à de nouvelles réservations.



Mathilda Pons & Caroline Sol pour Bowo.

Back to blog