Partenaires
Hôtels
Simulez

Que faire pour améliorer la qualité de vie de mes employés au travail?

« 5% des salariés sont engagés dans leur travail en France. Dans le monde c’est seulement 13% »

12 Mar

« 5% des salariés sont engagés dans leur travail en France. Dans le monde c’est seulement 13% » selon l’étude Steelcase relayé par LeFigaro





Les chiffres parlent d’eux-mêmes, les Français font partie des employés les moins engagés dans leur travail. Plusieurs raisons peuvent être apportées à ce constat : mauvaise communication interne, des locaux vétustes, de nombreuses heures de travail, un manque de reconnaissance, ect.

En conséquence, vos employés sont moins productifs dans leur travail quotidien. Bowo a décidé de vous donner quelques conseils pour rendre vos employés aussi heureux que nous !



* * *


  • Favoriser la flexibilité des horaires et des lieux de travail


Le télétravail, cette nouvelle façon de travailler comme un nomade. De plus en plus d’entreprises ont décidé d’adopter cette méthode de travail qui donne à l’employé beaucoup de flexibilité et surtout lui permet de concilier à merveille vie professionnelle et vie personnelle. « Aujourd'hui, environ 25% des salariés français pratiquent le télétravail », selon une étude de Malakoff Médéric.


Fini le -maison, boulot, dodo- et les transports en commun, votre employé pourra travailler de chez lui en gardant une communication avec l’entreprise via Skype ou Slack.En effet les transports en commun reste un des facteurs principaux, parmi les raisons de choisir le télétravail. Votre employé ressent du stress et de la fatigue avant même qu’il soit arrivé sur son lieu de travail. Toujours selon l’étude de Malakoff Médéric « près de 9 télétravailleurs sur 10 estiment gagner en autonomie et en efficacité, tout en se sentant moins fatigués ».


Même si les salariés sont en général satisfaits par cette méthode, un des inconvénients du télétravail est l’isolement social qui crée une certaine distance avec le reste des employés. Cela nuit à la cohésion d’équipe et au sentiment de reconnaissance. Il est aussi évoqué que les employés travaillant en télétravail ont plus de mal à dissocier leur vie professionnelle de leur vie personnelle, car ils travaillent à domicile.


Pour cela, nous conseillons aux entreprises d’adopter une certaine flexibilité au niveau des horaires et de banaliser des jours de télétravail et des jours en présentiels afin de garder un lien fort entre les employés et l’entreprise.



  • Engager un Chief Happiness Officer ou en bon français : un manager du bonheur


Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de ce nouveau métier, mais pourtant de plus en plus d’entreprises font appel à un CHO. Ce terme a été créé au sein de la Silicon Valley chez Google dans les années 2000. Google s’est rendu compte qu’il ne suffisait plus d’installer une fontaine à eau et une table de ping-pong pour attirer de nouveaux talents. Ils se sont donc

penchés sur la question et ont voulu créer un pôle dédié uniquement au bien-être au travail.


La mission d’un Chief Happiness Officer est de créer des conditions de travail où les salariés de l’entreprise se sentent heureux. Il a pour objectif de fédérer l’équipe afin de rendre vos employés plus heureux et donc plus performants et plus loyaux envers votre entreprise. Il a été prouvé que les collaborateurs heureux sont plus impliqués dans ce qu’ils font, en outre si vous voulez une bonne productivité au sein de votre entreprise, il vous faut des salariés engagés.


Si vous n’êtes toujours pas convaincu par l’intérêt d’un CHO voici quelques chiffres qui vous feront changer d’avis : "Les salariés heureux sont deux fois moins malades, six fois moins absents, neuf fois plus loyaux, 31% plus productifs et 55% plus créatifs " selon des études américaines du MIT ou de Harvard.


  • Créer un cadre de travail chaleureux et ergonomique


Les plus grandes entreprises telles que Danone, L’Oréal ou encore Deloitte ont vu leurs locaux subir un vrai lifting. La mode des open spaces à perte de vue est bel et bien finie, les entreprises veulent offrir à leurs employés des espaces chaleureux et conviviaux. Toujours dans cette ligne directive qui est le bien-être au travail, les entreprises cherchent à conquérir

leurs employés grâce à des petits plus : des espaces détentes, mobilier design, décoration naturelle avec des plantes, salles de sport, ect. Des petites attentions comme celles-ci apportent un sentiment de bien-être et d’apaisement qui sera bénéfique à la productivité.


Les entreprises innovent en intégrant le flex desk: les bureaux ne sont pas attitrés. Des espaces de bureaux regroupés en « village » par secteur d’activité permettent un gain d’espace, car entre les salariés en RDV toute la journée ou les personnes en télétravail qui n’ont pas besoin d’un bureau permanent, de nombreux bureaux restent vides. Cela permet ainsi de mélanger anciennes et nouvelles recrues sans mettre de barrière hiérarchique.


  • Des entreprises, qui vous aident


Le marché du bien-être explose depuis quelques années que ce soit chez soi ou au travail, les Français sont à la recherche d’un cadre de vie plus agréable. Des jeunes entreprises ont bien compris cette demande et permettent de faciliter cette transition vers un mode de travail plus centré sur l’humain.


Be Colibri est une start up française qui propose un large panel de professionnel pouvant intervenir directement au sein de votre entreprise pour améliorer les conditions de travail de vos employés. Un audit interne sera effectué afin d’analyser l’engagement de vos collaborateurs envers votre entreprise, celle-ci pourra être monitorée mensuellement via un

backoffice interne. De plus, il sera proposé à vos collaborateurs un accompagnement par l’intelligence collective : des ateliers créatifs, des ateliers de développements personnels, interventions de consultants spécialisés sur des thématiques de fond, et bien d’autres services.


En savoir plus : http://becolibri.fr/


* * * 


Cet article est écrit par Camille Gabrillagues, BOWO business developper

Retour au blog