Tarifs en Espace client Votre démo

Selon une étude Alcatel Lucent, 1 hôtel sur 2 place la domotique au premier rang de ses priorités. C’est dire l’engouement des hôteliers envers la domotique, en particulier ces dernières années.
Mais des idées reçues persistent autour de cette technologie. On démêle le vrai du faux dans cet article.

La domotique représente une technologie qui a pour vocation première de permettre une gestion automatisée et/ou à distance de l’ensemble des équipements techniques de l’hôtel (assistants vocaux, climatisation, chauffage, lumière, douche et literie connectés…). L’idée étant d’avoir des hôtels "connectés".

Mais si les bénéfices de la domotique en termes de confort sont indéniables, on lui reproche souvent un coût élevé et un côté gadget. Entre autres… Est-ce totalement vrai?

Idée reçue # 1 : La domotique n’est pas écologique car cela consomme trop d'électricité !

FAUX

En lisant la définition de la domotique il est facile d’imaginer qu’avec la multitude d’objets connectés présents dans les Smart hôtels les factures d’électricité explosent !

Bien au contraire, la domotique fait économiser de l'électricité.

Elle permet de relier les différents appareils électroniques de votre hôtel entre eux, et de centraliser leur contrôle en un seul lieu. Cette centralisation permet à vos appareils d’interagir entre eux et d’adapter leur consommation en fonction.

Il est prouvé qu’entre 15 et 30 % d'économies peuvent être réalisées sur les factures grâce à l'installation d'une domotique axée chauffage et électricité.

En effet, la domotique est un système intelligent qui s'adapte en fonction de la situation pour consommer juste ce qu'il faut. L’outil vous permet de gérer intelligemment votre consommation.

Voici quelques exemples d’objets connectés permettant une économie d'énergie :

  • Le thermostat connecté
  • Les volets motorisés
  • Le climatiseur connecté…

La chambre intelligente va s’adapter à la température souhaitée du client avant son arrivée, économiser l’énergie lorsque le client est absent, tout en restaurant les conditions exactes de température ou d’éclairage lorsqu’il revient.

Idée reçue # 2 : La domotique remplace petit à petit l’humain !

FAUX

L’objectif de la domotique est de soulager l’humain sur des tâches répétitives, de lui apporter plus de confort. Qu’il soit en position d’employé d’hôtel ou de client, la domotique décharge petit à petit l’humain de certaines fonctions afin de les confier à l’intelligence artificielle. Mais elle ne le remplace pas !

Bien qu’il existe déjà des établissements gérés totalement par des robots humanoïdes, comme le Henn Na Hotel au Japon, ils restent des exceptions.

La plupart des hôteliers (et nous aussi) vous diront que leur vision futuriste de l’hôtel n’est pas dans la robotisation seule. La domotique permet au personnel de se consacrer exclusivement à l'amélioration de l’expérience client tout en gardant le contrôle sur ses activités. L’humain reste donc central.

Idée reçue # 3 : La domotique, c’est du gadget pour les geeks

FAUX

Les innovations sont de plus en plus intuitives, car leurs concepteurs investissent beaucoup sur l’UX, ou « expérience utilisateur », de leurs produits.

La domotique est ainsi avant tout au service de l'expérience client. A la voix, le client peut demander aux objets connectés d’agir pour lui. Contrôle de l’éclairage, des volets, de la sécurité, du chauffage, de la ventilation, de la climatisation, de l'eau, de l'énergie, jusqu’aux appareils électroménagers, le client garde le contrôle sur son environnement en chambre.

Ce n’est pas de l’ordre du gadget mais du confort individuel que l'hôtelier offre à son client.

L’hôtelier peut même aller plus loin en créant des scénarios d’ambiance pour faire voyager son client: ambiance romantique, nature ou de travail, il pourra changer l’ambiance de sa chambre durant son séjour et l’adapter ses envies et besoins d’un simple clic - à condition d’avoir la webapp Bowo bien sûr :)

Idée reçue # 4 : La domotique c’est cher !

VRAI et FAUX

Il n’est pas tout à fait juste de dire que la domotique est une technologie chère et destinée uniquement aux hôtels luxueux.

La domotique peut en effet s’avérer coûteuse quand on parle d'une automatisation complète. Les montants peuvent s'élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Cependant, des petites applications sont abordables, surtout quand elles fonctionnent par ondes radio sans système filaire. Ainsi les hôteliers peuvent s’équiper de plusieurs systèmes ayant une multitude de fonctionnalités sans que cela ne soit a un coût excessif !

Par ailleurs le positionnement domotique = hôtel de luxe est faux. La démarche qui pousse un hôtelier à installer de la domotique est motivée par le fait de proposer une expérience client supérieure, et non par son nombre d’étoiles. On pourrait citer comme exemple notre client l'hôtel Campanile Lyon Bron qui est positionné midscale et qui est le premier hôtel du groupe Louvre Hotels à proposer un parcours client 100% connecté.

Idée reçue # 5 : La domotique offre un gain de temps inestimable !

VRAI

Dans la lignée de l’idée reçue n°2, lorsque les machines prennent le relais sur les tâches humaines, le gain de temps est une évidence.

Si cette technologie est avant tout au service de l'expérience client, elle offre également un intérêt opérationnel : elle peut aussi permettre à l’établissement hôtelier de solutionner un problème avant que le client ne le signale (lorsqu'un "objet intelligent" signale être défectueux).

Finalement, l’IA et la domotique se mettent au service du client mais aussi au service de l'hôtelier en lui faisant gagner un temps précieux. Et qui dit gain de temps, dit gain d’argent.

Idée reçue #6 : La domotique offre un niveau de sécurité supérieur

VRAI

La domotique protège des intrusions

Grâce à un système de surveillance, la domotique vous protège des intrusions au sein de des chambres et de l’hôtel (lobby, cuisine, restaurant … ) en déclenchant une alarme assez dissuasive si quelqu’un tente d’entrer sans y avoir été invité !

La domotique protège des incendies

Des détecteurs de fumée connectés reliés à votre smartphone ou tablette en permanence vous permettent d’agir le plus rapidement possible si un incendie se propage.

La domotique protège des inondations

Vous pouvez équiper les chambres de petits détecteurs placés approximativement à 80 centimètres du sol au sein des pièces à risque (salle de bain par exemple). Dès que le capteur perçoit un degré d’humidité anormal, vous en êtes alors immédiatement averti.

Idée reçue # 7 : La domotique ne respecte pas la vie privée !

FAUX

La domotique est encadrée par des normes.

KNX est le standard domotique international le plus récent en termes de radiocommunication : il propose un standard de compatibilité et d'interopérabilité unique dans les secteurs de la domotique et de la gestion technique du bâtiment. Ce standard a été reconnu comme norme par les instances européennes et internationales.

La domotique a donc un cadre légal qui assure la protection de la vie privée avec la loi informatique et liberté.

Idée reçue # 8 : La domotique suppose une multitude d’outils !

VRAI ET FAUX

La force de l’IA et de la domotique est de créer des systèmes centralisés.

Le système centralisé de domotique de votre hôtel n’est ni plus ni moins que le chef d’orchestre de vos équipements connectés. Il ne s’agit alors pas d’installer plusieurs outils, mais au contraire de n’en avoir plus qu’un !

C’est exactement ce que l’application Bowo vous propose : une centralisation au sein de votre smartphone ou votre tablette vous permettant facilement de gérer tous les appareils connectés de la chambre !

Nous travaillons avec des intégrateurs de confiance, comme My Smart Jarvis ou encore Baudin Chateauneuf, et centralisons l’ensemble des éléments connectés propre à votre établissement sur une même interface.

Idée reçue # 9 : La domotique est réservée aux jeunes !

FAUX

Les innovations en domotique sont aujourd’hui très intuitives et pensées au service des utilisateurs, quelque soit leur âge et leur affinité avec les technologies.

Un senior qui se rend dans un hôtel appréciera d’autant plus les services que la domotique peut offrir. En effet, des gestes simples pour un jeune peuvent s'avérer plus difficiles pour un senior.

Ne pas avoir à se lever pour éteindre la lumière, pour fermer les volets ou les ouvrir au petit matin, n’est-ce pas là, une facilité plus qu’agréable?

Le raisonnement est aussi applicable pour les personnes à mobilité réduite.

Avec la domotique, l’hôtel se positionne finalement au service de ses clients au sens large.

Nos clients l'ont déjà adoptée

Et si on vous montrait plus concrètement ce que cela donne la domotique dans des hôtels? Découvrez en vidéo les installations de 2 de nos clients.

L’hôtel Paradiso, vous en avez forcément entendu parler. C'est le premier cinéma hôtel du groupe MK2 et il a choisi Bowo pour connecter sa domotique.

Cet hôtel offre une expérience cinéma en chambre exceptionnelle. La chambre est totalement maîtrisable sur une tablette. Le client pout y contrôler le son, y choisir le film, il appuie sur play, le grand écran s’installe, les lumières s’éteignent et hop il se retrouve au cinéma dans sa chambre.

Visionnez plutôt la video.

Bowo • domotique hotel aiden

L’hôtel Aiden, ouvert en 2021, quant à lui propose à ses clients de passer leur séjour sous le thème de la Compagnie des Indes, rappelant l’âge d’or de la ville au XVIème et XVIIème siècle. En combinaison avec la décoration de l’hôtel, le but était de retranscrire par des scénarios d’éclairage en chambre des lumières particulières de l’Inde. Pour faciliter la démarche et rendre les manipulations plus user-friendly, l’hôtel du groupe Kolibri a choisi un pilotage 100% digital sur tablette.

Vous avez un projet de domotique dans votre hôtel ? Demandez simplement une démo avec nos équipes.

demande demo web app

Articles similaires