Tarifs en Espace client Votre démo

Le voyage d’affaires s’est profondément transformé depuis l’arrivée de la crise sanitaire. En effet, le télétravail a permis à de nombreux travailleurs de devenir des digital nomads et donc de travailler tout en profitant des destinations touristiques et hôtels.

Ainsi le Bleisure est une des nouvelles tendances du tourisme. Mot valise dérivé de business (affaires) et leisure (loisir), il décrit la méthode de voyage qui mêle tourisme d’affaires et activités de loisirs.

Aujourd’hui, après les confinements à répétition, et une absence de voyages, les professionnels veulent prendre le temps de profiter de leurs séjours d’entreprise pour découvrir de nouveaux lieux, des cultures locales etc. Pour certains, c’est le moment de se retrouver seul pour se détendre et pour d’autres c’est l’occasion de mêler vie professionnelle et vie personnelle en conviant leurs familles à les rejoindre le temps d’un week-end, par exemple. De nombreux hôtels l’ont bien compris et proposent de nouvelles offres pour attirer ces clientèles. A travers cet article, Bowo vous donnera de précieux conseils pour attirer les touristes “Bleisure”.

>> Télécharger gratuitement le Guide des Tendances 2021 en hôtellerie

1. Business is business ?

Depuis quelques années, le tourisme MICE a profondément évolué. En effet, les voyageurs ont modifié leurs comportements et attentes, forçant l’industrie à s’adapter. Dressons l’état des lieux du tourisme professionnel.

Tourisme professionnel : l’état des lieux

Jusqu’ici le tourisme professionnel était catégorisé par le segment MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhibitions). Selon une étude de Global Data, 2021 marquerait la chute et fin de ce segment. Selon cette même étude, les événements d’entreprise ont chuté de plus de 35% en 2020. En effet, de nombreux événements ont été reportés à une date ultérieure, voire annulés. Cependant c’est à nuancer car les prestataires hôteliers et évènementiels ont, malgré une longue traversée du désert, réussi à rebondir pour proposer une nouvelle offre : l’hybride.

L’adoption des technologies et l’essor des logiciels de vidéoconférence ont-ils remplacé le voyage d'affaires ? Absolument pas ! Les professionnels notamment dans le secteur commercial sont unanimes : on ne négocie pas de la même manière pendant un salon professionnel, ou pendant un voyage d’affaires que depuis son écran d’ordinateur.

En revanche le télétravail qui connait un essor phénoménal permet désormais aux voyageurs de travailler depuis n’importe où. Il suffit juste d’avoir une prise pour brancher son équipement et une bonne connexion Wifi. Certaines personnes se disent même plus productives lorsqu’elles sont chez elles ou bien dans un cadre propice à la relaxation ou au loisir. C’est comme cela que le Bleisure a explosé cette dernière année : en mêlant travail et détente, le tout dans un seul et même endroit.

Bowo • digitalnomad

Les nouvelles tendances du tourisme professionnel post-covid

L’ère de la Covid-19 a apporté de nouvelles tendances pour le tourisme MICE et professionnel. Tout d’abord, comme nous l’avons dit, le télétravail est fortement répandu et il est désormais possible de travailler depuis n’importe quel lieu en France ou à l’étranger. Certaines destinations comme l’Ile Maurice, la Barbade, l’Estonie ou le Portugal ont même développé un visa “nomad digital” qui permet de travailler depuis le pays pendant un an.

Autre évolution pour le tourisme professionnel : ils seront moins fréquents. En effet, ceux qui peuvent être évités n'auront pas lieu, que ce soit parce que les réunions prévues seront menées à distance ou qu'ils éviteront des allers-retours courts et fréquents. En revanche les voyages “à valeur ajoutée” auront toujours lieu, mais seront organisés plus à l’avance pour pouvoir anticiper les conditions sanitaires de la ville ou du pays d’accueil.

Enfin, la Covid-19 a remis sur le tapis des constats qui étaient enfouis depuis longtemps. Les travailleurs qui avaient l’habitude de voyager souvent étaient fatigués et stressés par la fréquence des voyages et leur durée. En effet, beaucoup étaient angoissés à l’idée de voyager fréquemment et sur une courte durée. Désormais les entreprises auront moins de voyages professionnels à réserver avec l’avènement de la visioconférence. Donc les heureux élus qui devront tout de même voyager auront plus de temps pour le faire. C’est pour cela que le Bleisure est à la mode. Les employés sont d’accord pour voyager seulement s’ils peuvent le faire sur une durée plus longue et surtout uniquement s’il s’agit de mêler la détente et les loisirs au travail.

Le Bleisure : mais qu’est-ce que c’est ?

Attention, il est important de comprendre que le Bleisure, ou “workcation”, ou encore “bizcation” est différent du tourisme professionnel classique. En effet, au lieu de rentrer à la fin de sa réunion, avec le dernier train ou le dernier avion, le voyageur d’affaires peut profiter de quelques jours supplémentaires au début ou à la fin du voyage pour se consacrer du temps de loisirs et de bien-être. Si on pouvait penser que les employeurs seraient effrayés par cette démarche, ce n’est pas le cas. En effet, ces dernières années, 60% de voyages professionnels avaient une composante leisure. En effet, les employeurs ont aussi leurs intérêts à accorder cela à leurs employés :

  • cela réduit le turn-over des employés : notamment les millenials qui sont aujourd’hui plus intéressés par ce type d’avantages que par les salaires.
  • cela permet de faire des économies. Car lorsque les employés ont un meilleur équilibre travail/vie personnelle, ils sont plus fidèles à leur entreprise et plus efficaces et productifs.

Le Bleisure est une réelle opportunité pour les agences de voyages et pour les hôteliers car cela leur permet d’augmenter leurs chiffres d’affaires. Seul bémol pour l’employé, si l’accord de quelques jours ou heures supplémentaires doit être donné par son employeur, il devra lui-même payer les frais engendrés. En revanche, ils peuvent toujours profiter de certains avantages des voyages d'affaires qui réduiront les coûts, comme l'utilisation du tarif d'hébergement de l'entreprise à l'hôtel - avec accord de l’entreprise bien sûr.

Mais alors qui sont ces nouveaux touristes Bleisure, qu’attendent-ils et que recherchent-ils ?

2. Qui sont les touristes Bleisure ?

Si le Bleisure a des avantages coté employeur, les avantages pour l’employé sont également nombreux.

Quels sont les avantages ?

Travailler tout en ayant le temps de se déconnecter et de profiter d’un hôtel et d’une destination ? Peut-on rêver mieux ? En pratiquant le tourisme Bleisure, les employés peuvent :

  • Découvrir le monde : La découverte de la destination, de la culture locale et des lieux alentours représente le plus gros avantage pour l’employé. Auparavant, un voyage d’affaires pouvait être frustrant car les employés voyageaient dans le monde entier sans avoir la chance et l’occasion d’en profiter ! Avec le Bleisure, l’employé mixe les réunions de travail et les excursions pour découvrir le lieu où il séjourne.
  • Rentabiliser le séjour au niveau environnemental : Quel employé n’a pas pris le premier vol à 7h du matin pour revenir le jour même à la fin de sa réunion. Si pour certains, cela pouvait être avantageux car ils souhaitaient rentrer auprès de leur famille au plus vite, d’autres étaient fatigués et stressés de ces allers-retours éreintants. Avec le Bleisure, l’employé peut repartir à l’issue du week-end et peut rajouter quelques jours afin de retarder l’heure de rentrer.
  • Passer quelques jours de vacances à petits prix : Lorsque les employés prolongent leur séjour pour profiter plus longtemps, cela est avantageux sur le plan financier car la plupart du voyage est financé par l’entreprise. Le salarié doit seulement financer le début ou la fin de son voyage, ses loisirs personnels et ses visites.
  • Profiter à plusieurs : Voyager seul c’est sympa mais voyager à plusieurs c’est mieux. Le Bleisure permet de profiter avec ses collègues le temps de la partie voyage professionnel mais permet aussi de faire profiter la famille qui peut rejoindre l’employé à la fin de son séjour pour passer un week-end par exemple. Selon une étude récente de Bridgestreet, 50% des voyageurs d’affaires sont accompagnés d’un ami ou d’un membre de la famille pendant une partie du séjour.
  • Décompresser : Dernier avantage et pas des moindres : se détendre. Après le stress des réunions, du voyage d’affaires, l’employé peut se décompresser pour faire le plein d’énergie. Et cela va favoriser son bien-être personnel et professionnel.

Ainsi, le tourisme Bleisure a des avantages à la fois pour l’employeur et aussi pour l’employé. Que faut-il proposer à ces derniers pour qu’ils aient tout ce dont ils ont besoin ?

Bowo • Yoga activites

Les attentes des touristes Bleisure

Pour les voyageurs d’affaires qui pratiquent le Bleisure, les hôtels doivent mettre à disposition des équipements et des services :

  • Une bonne connexion et des équipements technologiques : Elément indispensable pour les touristes : une bonne connexion haut-débit qui leur permettra de recevoir leurs emails, relire les présentations avant les réunions etc. Cela peut être dans les chambres (bureau, prises et connexion) mais aussi dans des espaces communs comme des espaces de co-working, ou encore des tables hautes depuis le bar/restaurant de l’hôtel
  • Des activités et loisirs centrés sur le bien-être personnel : Quoi de mieux pour se détendre qu’un petit séjour au spa ou un massage ? Ou bien encore l’accès à la salle de sport pour se défouler après une longue journée de travail ? L’hôtel doit pouvoir proposer à l’employé ces instants de détente : spa, restauration, cours de yoga, espaces Zen...
  • Des conseils et recommandations personnalisés : L’employé peut profiter du séjour pour découvrir un lieu qu’il ne connait pas. Ainsi, il s’attend à recevoir des recommandations de la part des employés de l’hôtel ou bien d’une application en ligne. Par exemple, une solution comme Bowo permet de proposer "un city guide en ligne avec les lieux à découvrir et les bonnes adresses aux alentours". Le client professionnel pourra même avoir ensuite des tarifs négociés par l’hôtel ou réserver un restaurant pour son dîner en famille ou entre amis.

Certains hôtels ont réussi à anticiper ses attentes et sont devenus des experts du Bleisure.

Quelques exemples d’hôtels centrés sur le Bleisure

Le Bleisure est à la mode car c’est une très bonne tendance “lifestyle”. En effet, Jean-Jacques Morin, Directeur Général Adjoint et Directeur Financier du Groupe Accor indique qu’au premier trimestre 2021, la part du lifestyle correspond à 25% de leurs achats.

Grâce à la promotion « Work Anywhere », la chaîne hôtelière Marriott offre un répit aux voyageurs qui souhaitent travailler dans un environnement propre et calme. Le groupe s’adresse également aux familles des employés, en proposant des activités pour les enfants sur place. L'hôtel Fairmont El San Juan propose quelque chose de similaire avec son forfait "Bleisure in Style", qui offre aux voyageurs une option de séjour prolongé.

Pas forcément besoin d’aller au bout du monde ! De nombreux hôtels en France ont aussi lancé des offres Bleisure qui plaisent aux employés car ils permettent de partir moins loin mais de rester plus longtemps, notamment pendant les vacances scolaires, à l’heure où le télétravail est maintenant très répandu.

Exemple avec le groupe Pierre et Vacances qui avait déjà lancé l’année dernière son offre Télétravail. Nouveaux équipements comme un kit ergonomie, une clé 4G et de nombreux modes de gardes pour la famille qui vient pratiquer le Bleisure. Selon le sondage mené par OpinionWay pour Pierre & Vacances en septembre 2020, 1/3 des cadres déclaraient envisager de télétravailler depuis un lieu ordinairement réservé aux vacances et aux week-end. Une tendance encore plus marquée chez les jeunes avec 31 % des 18 / 34 ans.

Penchons-nous maintenant sur le Bleisure du côté hôtelier. Comment attirer ces millenials et autres digital nomads pratiquant le business leisure ?

3. 8 actions à mettre en place pour les hôteliers afin de devenir un expert du Bleisure

Pour les hôteliers il existe de nombreuses manières d’attirer ces cibles de touristes Bleisure. Bowo vous dresse la liste :

#1 Offrez des packs “Bleisure” de courte durée

50% des voyages d’affaires qui durent de 2 à 3 nuits se transforment en voyages Bleisure. (Expedia). Ainsi, proposez à vos clients qui correspondent à ce critère, des tarifs spéciaux et des offres s’ils prolongent leurs séjours ; par exemple vous pouvez proposer 10% de réduction pour une nuit supplémentaire, 20% pour deux nuits etc.

#2 Proposez des services adaptés à la cible

Comme nous l’avons dit précédemment, les clients Bleisure recherchent certains services et équipements. Assurez-vous de les proposer : connexion haut débit, espace de coworking, salles de réunion, proximité avec les transports en commun.

Vous pouvez même améliorer votre offre en proposant des services additionnels : pressing, roomservice, accès à la salle de sport. Cela peut aussi correspondre à des activités de bien-être et de loisirs. Par exemple, une offre de forfait Bleisure pourrait inclure un accès au spa pendant tout le séjour, une gamme d'options de massage ou de séances de méditation.

#3 Mettez en place des applications

Les touristes Bleisure n’ont pas de temps à perdre pour se déplacer ou pour s’enregistrer. Ainsi, pensez à utiliser des solutions digitales comme Bowo pour pouvoir faire le check-in/ check-out rapidement et à distance. Les applications permettent aussi à l’employé de se détendre et de regarder ses séries préférées après le travail, comme s’il était à la maison, ou bien encore de diffuser les playlists idéales pour le travail via la synchronisation Netflix ou Spotify.

#4 Proposez une expérience personnalisée

86% des clients d’hôtels déclarent que la personnalisation les aide à prendre leur décision lors d’un choix d’hôtel (Booking.com). Mais vous pouvez aller plus loin grâce à l’hyperpersonnalisation. Cela se traduit par l’utilisation des données collectées avec l’autorisation du client pour lui offrir une expérience encore plus personnalisée.

Cela inclut des informations de base, telles que les méthodes de contact préférées, le but du voyage, etc. Vous pouvez également collecter des données de profil personnel, telles que la langue, la tranche d'âge et le sexe. Vous êtes alors en mesure de vraiment connaître votre invité avant qu'il n'arrive.

#5 Fidélisez et incitez à revenir

Grâce à une solution digitale comme Bowo, vous pouvez comprendre quels services vos clients ont apprécié. Cela vous permettra de leur proposer dans le futur des offres adaptées. De plus vous pouvez mettre en place des programmes de fidélité exclusifs pour les clients qui reviennent, tels que des remises ou cadeaux. Vous pouvez également offrir des incitations pour les références de collègues, y compris des réductions sur les futurs séjours. Par exemple : “faites passez le mot à vos collègues et bénéficiez de 30% de remise”

#6 Ne négligez pas les familles

Selon une étude GBTA, près de trois voyageurs Bleisure sur cinq (58 %) ont des enfants à la maison, et les voyageurs avec enfants sont tout aussi susceptibles de prolonger leur voyage que les voyageurs sans enfant. Ainsi, si vous en avez la possibilité, prévoyez des activités pour les enfants, cela peut vous faire gagner des points.

#7 Faites la promotion de votre culture locale et des lieux touristiques

Le but des voyages Bleisure est de profiter d’un temps supplémentaire pour explorer la ville que l'on visite. Les voyageurs qui viennent dans votre ville veulent voir de quoi il s'agit. S'il y a quelque chose d'important sur le plan culturel ou des sites importants qu'ils ne peuvent pas manquer, assurez-vous de le leur faire savoir.

Vous pouvez également développer des partenariats avec des entreprises locales de divertissement et de tourisme. Cela pourrait inclure des guides, des expériences culturelles, des visites de monuments et des offres avec des réductions possibles pour des activités locales.

#8 Faites des campagnes lors des séminaires et conférences

Si votre ville accueille fréquemment des conférences, c'est l'occasion de faire de la publicité auprès des invités qui prévoient déjà d'être dans le coin. Envisagez de faire des partenariats avec les organisateurs d’événements pour voir comment attirer les visiteurs. Faites des campagnes marketing de dernière minute, géolocalisées, de type “après le congrès, restez et passez le week-end avec nous”.

Ainsi, il existe de nombreuses opportunités pour attirer les digital nomads et les touristes Bleisure. Pensez à équiper votre établissement d’une solution digitale. En effet, ces cibles jeunes et actives sont ultra-connectées et à la recherche d’une expérience voyageur unique et moderne.

Articles similaires