Tarifs Espace client Votre démo

La question est sur toutes les lèvres : combien investir dans la digitalisation de son hôtel ?

Et ses déclinaisons “combien coûte un PMS ?”, “quel budget prévoir pour Google Hotel Ads ?“, “qu’est ce qui est prioritaire ?”, “nous faut-il vraiment un réseau wifi professionnel ?” nous sont régulièrement posées par les hôteliers.

Si les bénéfices de la digitalisation en termes de compétitivité, de productivité et d’image ne sont plus à démontrer, il n’en reste pas moins que peu de professionnels parlent du coût.

Afin de vous aider à prendre ce virage stratégique de la transformation digitale de votre établissement, et parce que nous n’avons trouvé la réponse nulle part ailleurs, nous avons fait l’exercice de réaliser le budget nécessaire pour digitaliser un hôtel de 50 chambres avec restaurant.

Naturellement nous souhaiterions répondre “Ça dépend !”. Oui, ce budget est forcément personnalisé en fonction de plusieurs critères. Mais nous doutons que cette réponse aide les hôteliers à y voir plus clair et à se projeter.

Nous vous avons donc listé, outil par outil, un coût approximatif. Les prix sont donnés à titre indicatif.

Spoiler alert : pour une digitalisation efficace d’un hôtel de 50 chambres avec restaurant, comptez un budget de 1 500€ à 4 000€ par mois (hors infrastructure réseau).

Voici comment il se compose. 👇

I. Les logiciels les plus fréquents et leur coût


Avant d’entrer dans le détail de chaque outil, sachez que la plupart de ces logiciels sont sans commission et fonctionnent sur un modèle d'abonnement (SaaS). Précisons que des frais d’installation peuvent être demandés à la mise en place des outils et augmenter la facture.

De même, si la connectivité des outils digitaux est de plus en plus assurée grâce à des connexions API bi-directionnelles, il n’en reste pas moins que plusieurs acteurs facturent cette connexion, à la fois à l’hôtelier et au partenaire qui s’intègre. N’hésitez pas à demander à votre prestataire ce qu’il en est.

1. Une infrastructure wifi professionnelle

Un hôtel connecté, c’est avant tout des infrastructures techniques. Et parmi celles-ci, la plus importante est le réseau wifi. Pour 2 raisons :

  • l’accès à Internet haut débit, par wifi, est devenu un standard incontournable pour les clients, et peut être l’une des principales raisons d’insatisfaction en cas de réseau défaillant
  • il est indispensable de disposer d’un socle technique assez robuste et performant pour alimenter la multitude de services digitaux qu’implique la transformation digitale

Les réseaux wifi classiques (d’usage domestique) ne permettent pas de supporter la configuration d’un parc informatique complet ni d’assurer un service client de haute qualité.

⚠️ Attention, il faut avoir une vision sur le long terme : les normes d’utilisation du wifi évoluent sans cesse. Il faudra donc prévoir large et prendre en compte le fait que votre wifi devra être remis à niveau un jour ou l’autre.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : de 10 000€ à 50000€ selon les équipements désirés (wifi, téléphonie, chromecast, domotique, etc.)

2. Un moteur de réservation (ou book engine)

Les moteurs de réservations sont des modules à intégrer sur votre site internet ou sur vos différents réseaux sociaux pour vendre en direct (sans intermédiaire), via vos propres canaux de communication.

Ces outils facilitent le parcours d’achat des clients : en quelques clics, ils peuvent réserver la chambre de leur choix. Votre moteur de réservation affichera vos tarifs et vos disponibilités en temps réel.

C’est la clé vers des réservations directes sans commission, et donc une façon d’optimiser la stratégie de vente de votre hôtel et de maximiser les profits.

Les tarifs des booking engines sont généralement proposés non pas à la chambre mais à l’établissement.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 39€ / mois

Pour plus de détails sur les booking engines, nous vous invitons à lire le comparatif de Hotel Tech Report sur les 10 meilleurs moteurs de réservation pour les hôtels en 2022

3. Les OTAs (online travel agencies)

Ici on parle de Booking.com, Expedia, Hotels.com, Trivago etc. Malgré leurs commissions, les agences de voyage en ligne (OTA) apportent des avantages indéniables en termes de visibilité (notamment à l’étranger) et d’e-reputation. Selon une étude D-Edge, elles représentent même 71% de la distribution hôtelière.

On vous prévient : le taux de commission n’est pas vraiment négociable. Et certaines OTA poussent les hôtels à offrir des prestations supplémentaires gratuitement, pour alimenter leur programme de fidélité et donc à rogner un peu plus leurs marges.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : entre 15% et 20% du montant des réservations

4. Un logiciel de channel management

Un channel manager est un logiciel qui connecte votre hôtel aux plateformes de réservations, qu’elles soient directes ou indirectes. Il synchronise vos tarifs, vos disponibilités et vos contenus (descriptif, informations, photos…) en temps réel, sur l’ensemble des OTAs auquel vous êtes connecté et sur votre site internet.

Il évite ainsi les sur-réservations et vous simplifie les démarches administratives.

En général, le prix d’un channel manager varie en fonction du nombre de chambres. Plus votre propriété est grande, plus vous payerez.

La plupart des channel managers facturent entre 50€ et 80€ par mois pour 10 chambres.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 399€ / mois

5. Un logiciel de revenue management

Un logiciel de revenue management ou encore yield management optimise les prix des chambres en fonction des offres, de la saisonnalité et de la demande. C’est un indispensable de la gestion hôtelière pour maximiser les revenus de l’établissement.

Il existe des logiciels gratuits. Les offres payantes vont de 20€ à 150€ par établissement.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 99€ / mois

📖 Lisez notre article Revenue management en hôtellerie : KPIs à suivre et best practices


6. Le PMS

On ne présente plus les PMS. En effet, vous êtes nombreux à les utiliser (87 % des hôteliers selon une étude Coachomnium)

L’offre est pléthorique sur le marché des PMS. Notez que certains PMS incluent des fonctionnalités de booking engine, channel manager ou encore revenue management. De quoi faire des économies et optimiser la connectivité des outils.

Les prix moyens varient de 4€ à 12€ par chambre et par mois.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 499€ / mois

7. Le POS

Le logiciel POS se classe parmi les solutions technologiques les plus importantes pour les hôtels et restaurants.

Le POS, ou système de point de vente, est un outil qui permet à votre hôtel / restaurant de gérer ses stocks, ses commandes, facturer et élaborer la comptabilité du point de vente. Il va souvent de pair avec le PMS.

Outre ses fonctionnalités de base, le logiciel est également utilisé pour la création de rapports.

Les prix vont de 69€ à 229€ pour les formules les plus complètes.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 119€ / mois

8. Stratégie marketing digitale

Ne vous faites pas d’illusion, il est impossible de mener une stratégie marketing digitale sans y consacrer du temps … et de l’argent ! C’est même un des postes les plus coûteux de votre digitalisation. Et mauvaise nouvelle, dans les prochaines années le marketing digital coûtera de plus en plus aux entreprises.

Ceci dit, qu’elle soit réalisée en interne ou confiée à une agence marketing, une stratégie de marketing digital vous aidera à rendre votre hôtel plus visible, à attirer des nouveaux clients et à les fidéliser. Bien exécutée, son coût peut être rapidement rentabilisé.

Publicités sur les réseaux sociaux, création d’une communauté, SEO local, Google Adwords, Google Hôtel Ads, création de contenus, influenceurs, etc : au minimum, comptez 2000€ / mois.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 2000€ / mois

📖 Lire notre article complet L'hôtellerie à l’ère de la communication digitale


9. Logiciel de housekeeping

La capacité d'un hôtel à restituer les chambres a un impact direct sur les bénéfices et les logiciels d'entretien ménager (ou housekeeping) accélèrent considérablement ce processus, ce qui entraîne une baisse des coûts et une augmentation des revenus.

Un logiciel de housekeeping, c’est l’assurance d’optimiser les tâches du quotidien, de gagner en efficacité et productivité et de mieux servir ses clients.

Ces solutions recensent les tâches faites et à faire par les housekeepers et leur permettent de suivre l’avancement de leurs missions. Ils permettent aussi entre autres, d’assigner chaque tâche à un membre de l’équipe, de signaler l’état de la chambre dans le PMS, de gérer le planning de nettoyage des chambres, de gérer le linge…

Connectées à l’application mobile de votre hôtel, les guest peuvent même suivre en temps réel l’avancée de leurs demandes.

Les prix vont de 79€ à 259€.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 99€ / mois

10. Guestapp

Le choix d’une application mobile pour son hôtel permet d’améliorer considérablement l’expérience client en facilitant l’accès à l’information durant tout le parcours voyageur : avant, pendant et après le séjour. Mais pas seulement : une application mobile est un investissement qui génère des revenus supplémentaires en donnant accès aux services payants de l’établissement.

Bowo • bowo-checkin-hotel

Certaines applications, comme Bowo, combinent ainsi plusieurs fonctionnalités :

  • outil d’information (room directory digital)
  • outil de messagerie avec les clients (chat, SMS, WhatsApp),
  • outil de communication marketing avec un CRM pour une automatisation et une personnalisation poussée de la communication
  • outil de commandes et réservations d’activités, qu’elles soient internes ou externes à l’établissement (room service, SPA, taxi, blanchisserie …)
  • outil de divertissement (presse digitale, city guide personnalisé, ChromeCast...)
  • outil de gestion (check-in / check-out)

Les hôteliers offrent ainsi à leurs clients le moyen de vivre une expérience personnalisée et mémorable, qui engendrera de l’upselling et donc des revenus supplémentaires pour l’hôtel.

De même que pour les PMS, une application web qui combine plusieurs outils permet de faire des économies d’échelle et de s’assurer de leur compatibilité.

📖 Lisez notre article Comment choisir une application web pour son hôtel ?

Quant aux prix des applications mobiles pour les hôtels, là encore la fourchette est large : ils varient de 59€ à 750€ par mois pour un hôtel de 50 chambres.

💰Prix indicatif pour un hôtel de 50 chambres : 239€ / mois (c’est notre offre la plus populaire 🙂 )
Vous pouvez voir nos tarifs en détails ici.


II. Le staff : clé de voûte de la digitalisation des hôtels

Vous êtes arrivés au bout de cette liste et êtes sûrement en train de vous décourager par le nombre de logiciels. Mais rassurez-vous, rien ne vous impose de tout mettre en place aujourd’hui. Allez-y pas à pas.

À ce titre, reprenons le conseil du site Hotel Tech Report : “Les hôtels doivent diviser leur transformation numérique en petits efforts réalisables directement liés à un résultat commercial. Au niveau de la marque, les chaînes hôtelières ne devraient pas créer de technologie en interne et devraient s'associer avec les meilleurs fournisseurs de technologie.

Par définition, une transformation numérique réussie nécessite l'intégration de nouvelles technologies à vos processus et à vos collaborateurs. Les hôtels doivent se concentrer sur un domaine d'amélioration à la fois, plutôt que de tout essayer à la fois.”

Et nous insistons sur cette phrase : “une transformation numérique réussie nécessite l'intégration de nouvelles technologies à vos processus et à vos collaborateurs.

Car au-delà des outils, la transformation digitale passera d’abord par votre staff.

Selon une étude McKinsey d’ailleurs, 3 des 5 facteurs qui contribuent au succès de la transformation numérique d’une entreprise sont axés sur les personnes.

Ces facteurs sont :

  • avoir les bons leaders avertis du numérique pour montrer la voie ;
  • renforcer les compétences et les capacités des travailleurs
  • donner aux équipes les moyens de travailler avec des nouveaux outils;
  • digitaliser les outils du quotidien
  • et enfin, communiquer fréquemment via des méthodes traditionnelles et numériques

Alors, qu’en est-il de votre staff ?

III. Les subventions de l’Etat d’aide à la digitalisation

Une fois votre plan de digitalisation bâti, il reste à trouver les sources de ce financement. Des solutions offertes par l’Etat pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique existent. En voici quelques-unes.


1. La garantie de prêt France Num

La Direction générale des entreprises a mis en place une aide financière afin de faciliter le financement des projets de transformation digitale des TPE et PME de moins de 50 salariés étant actives depuis 3 ans minimum.

Il s’agit d’un prêt d’un montant total de 715 millions d’euros (financés par la Commission européenne et l’État français) distribué à 300 000 entreprises (25 000 euros en moyenne par entreprise).

2. Les aides régionales

Au-delà du Plan de relance, l’État et les collectivités territoriales soutiennent l’activité économique des TPE PME, artisans, commerçants et professions libérales, en proposant des aides financières à la transformation numérique. Objectif : trouver des clients via internet, les fidéliser, gagner du temps grâce à la communication numérique et à la mise en place de logiciels.

France Num a recensé ici les principales aides dont vous pouvez bénéficier pour la digitalisation de votre hôtel selon votre région (liste mise à jour en février 2022)


Un dernier mot :

Gardez en tête qu’au-delà du coût, comme tout investissement, la vraie question est de savoir ce que cela rapporte. Nous vous laissons donc avec 2 questions capitales, auxquelles il est nécessaire de répondre avant tout projet de digitalisation :

  • Quels sont vos objectifs visés ?
  • Quel est le retour sur investissement que vous attendez de ces outils ?
télécharger le livre blanc choisir ses partenaires digitaux en hôtellerie

Articles similaires